Le Palais royal de Phnom Penh


Le Palais royal de Phnom Penh en bref...


le Palais Royal de Phnom Penh domine la ligne d’horizon et est situé à proximité du fleuve Tonlé Sap, il rappelle étrangement son homonyme de Bangkok.
Les toits khmers et les magnifiques dorures donnent un charme fou à ce bel ensemble architectural.

Les visiteurs ne peuvent pas découvrir l’intégralité du palais royal de Phnom Penh car l’actuel roi Sihamoni y réside avec toute sa famille. Sont seulement ouvert au public la salle du Trône et la pagode d’Argent.

Le Palais et ses dépendances :
La grande salle du Trône et LA pièce à ne pas manquer lors de votre visite. Inaugurée en 1919 elle est surmontée d’une tour de 59m de haut d’inspiration Angkorienne et est encore utilisée de nos jours pour les couronnements et les cérémonies importantes.
Au sud de la salle du Trône, vous découvriez  le pavillon de Napoléon III. Cette étrange statue fut offerte par la France en 1879 au roi Norodom Ier.

La Pagode d’Argent et ses dépendances :
Cette pagode doit son nom aux plus de 5 000 dalles en argents qui constituent son sol. Inspirée du Wat Phra Kaew de Bangkok, la Pagode d’Argent fut construite une première fois en bois en 1892, puis reconstruite en 1962.

Dans son enceinte, vous découvrirez le superbe bouddha d’émeraude ainsi qu’un bouddha en or grandeur nature (et pesant plus de 95 kilos…) orné de diamants et d’une couronne de 25 carats.

Les dépendances de cet ensemble comprennent le Modap (bibliothèque), le tombeau et la statue équestre de roi Norodom, le tombeau du roi Ang Duong (1845-1859), le Phnom Mondap (colline artificielle surmontée d’un Bouddha), un sanctuaire et un campanile.

                  


Secure payment
Debit card
My Asian Trip quality